Fella Imalhayene, nommée Déléguée générale du Global Compact France

Fella Imalhayene, nommée Déléguée générale du Global Compact France

Le 01 septembre 2017, le Global Compact France a accueilli sa nouvelle Déléguée générale. L'occasion d'en savoir plus sur sa vision du futur de l'association.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Fella Imalhayene : Intéressée par le monde de l’entreprise et par les questions éthiques qui le traversent, je suis diplômée de gestion à Dauphine et de philosophie à la Sorbonne.

J’ai eu la chance très tôt de participer à des projets qui allient la question de la performance de l’entreprise à celle de sa responsabilité sociétale. J’ai ainsi promu la Charte de la diversité, texte lancé par Claude Bébéar et Laurence Méhaignerie, engageant les entreprises à lutter contre les discriminations, pour contribuer à la performance de l’entreprise mais aussi à la cohésion sociale.

Dans ce cadre, j’ai créé des outils de mise en œuvre, mis en place des réseaux de partenariat, communiqué fortement pour assurer la montée en puissance de cet enjeu.

Au fil des années, la diversité est devenue un sujet incontournable, les cabinets de conseil s’en sont saisi en prenant la suite des acteurs associatifs. J’ai ainsi rejoint un cabinet afin de créer une offre destinée à l’accompagnement des entreprises. Une fois cette offre créée, lancée et mise en œuvre au sein des entreprises, j’ai souhaité revenir au monde associatif, y retrouver la capacité d’innovation et de réponses aux problématiques des entreprises.

Quelles valeurs voulez-vous porter au sein du Global Compact France ?

Fella Imalhayene : Le conseil m’a fait découvrir le quotidien des entreprises. En animant des formations ou en effectuant des diagnostics, j’ai pu rencontrer les comités de directions, les lignes managériales, les services de ressources humaines, les représentants du personnel, j’ai pu constater la distance qui sépare la RSE ou la diversité telle que vécue et promue par les experts et la façon dont les entreprises les mettent en œuvre, les freins qu’elles rencontrent. J’ai pu mesurer à quel point leur besoin de pédagogie est fort, ainsi que leurs besoins d’outils opérationnels.

C’est donc une vision pragmatique des besoins des entreprises sur les sujets de RSE que je mets au service du Global Compact.

Et bien sûr j’apporterai mon expertise sur la diversité notamment sur l’Objectif de Développement Durable (ODD) N°5 - Égalité entre les sexes et autonomisation de toutes les femmes et les filles.

Quel avenir souhaitez-vous pour le Global Compact France ?

Fella Imalhayene : Un avenir plus inclusif nécessite une mise en œuvre des ODD dans leur ensemble et avec tous les outils à notre disposition. Ainsi, en quasiment une année, nous avons publié 5 guides pratiques à destination des entreprises et rassemblé 3 700 personnes à travers nos événements comme le Tour de France PME ou la soirée de lancement de la plateforme Global Impact+, ainsi qu’avec nos trois groupes de travail phares : le Club GC Advanced, le Club Droits Humains, et les PME du Global Compact France.

Ces actions ont toutes rencontré l’intérêt de nos membres et ont grandement participé à l’animation de notre réseau.

Nous allons bien sûr poursuivre cette dynamique, tout en mettant l’accent sur 4 axes :

  • L’ambition de rester l’acteur de référence en France sur les ODD auprès des organisations de toutes tailles et quel que soit leur état d’avancement sur le sujet.
  • La volonté de faciliter plus encore la mise en œuvre des ODD, à travers des publications, des formations et des outils de mise en œuvre et de diagnostic.
  • Le désir d’accompagner pleinement les PME et TPE dans leurs démarches de progrès, en sensibilisant les dirigeants et les dirigeantes à travers des outils adaptés.
  • Le souhait de développer notre notoriété et d’améliorer la visibilité du Global Compact France auprès de l’ensemble des acteurs du monde économique.

Nous restons à l’écoute de nos membres pour leur apporter la réponse la plus adaptée à leurs besoins.

De plus, notre stratégie de partenariat poursuivra sa dynamique en nouant de nouvelles coopérations à travers l’ensemble du territoire.

C’est avec un immense plaisir que je vous fais donc part de ma volonté de porter cette dynamique aux côtés d’une équipe très investie.

Fella Imalhayene, Déléguée générale du Global Compact France

Retour aux articles
Publié le 04 Sept. 2017
  • Communication