Le Global Compact France s'engage pour le Global Deal et le dialogue social

Le Global Compact France s'engage pour le Global Deal et le dialogue social

Le Global Compact France était jeudi 21 décembre au Ministère du Travail aux côtés d'un grand nombre de ses membres (Schneider Electric, Saint Gobain, Carrefour,  L’Oréal, Groupe Total, Vinci, BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, Michelin, Air France, Groupe PSA, Danone), de l'OIT, de l'OCDE, de l'Ambassadrice du Global Deal et du groupe H&M pour la réunion de présentation du Global Deal en France. 

 Qu'est ce que le Global Deal?

Lancé en septembre 2016 par le Premier ministre suédois Stefan Löfven, le « Global Deal » est une initiative internationale pour le dialogue social. Aujourd’hui, une soixantaine de partenaires, États, organisations syndicales, entreprises et organisations internationales ont signé le « Global Deal » pour lutter contre les inégalités, encourager le dialogue social et promouvoir une mondialisation plus équitable. Le « Global Deal »  est une initiative multipartite qui affirme la négociation collective et la liberté syndicale comme un outil essentiel afin d'atteindre les ODD (8,10,17) et l'Agenda 2030.

Le Global Deal est un engagement clair et simple en faveur du dialogue social sous toutes ses formes à travers une Déclaration de soutien.

Pourquoi le Global Compact soutient le Global Deal?

Lors de la réunion de lancement du Global Deal en France, S.E l'Ambassadrice  du Global Deal Sofia Ostmark tout comme notre Déléguée Générale Fella Imalhayene ont rappelé le lien entre l'esprit du Global Deal et les 10 principes du Global Compact, en particulier notre principe 3 sur la liberté syndicale et la négociation collective. Dans cette occurence, l'UN Global Compact comme le réseau français soutiennent la démarche

Par ailleurs, le Global Compact a pour mission de traduire les ODD en langage "business" et le Global Deal est un excellent outil pour atteindre les ODD 8 - Travail décent et croissance économique, ODD 10 - Inégalités réduites, ODD 17 - Partenariats pour réaliser les Objectifs.

L'initiative Global Deal s'inscrit enfin en droite ligne des bonnes pratiques multi acteurs mises en avant au sein du Club Droits Humains du Global Compact France afin de prévenir et d'attenuer les risques liés aux Droits Humains.

La France soutien de poids pour le Global Deal

Le Président de la République française a annoncé l'adhésion de la France au Global Deal le 17 novembre 2017 lors du Sommet social européen de Goteborg. En effet, l'initiative Global Deal se trouve en droite ligne de la vision française du dialogue social et d'une mondialisée plus régulée.

Aussi, le Gouvernement français a encouragé les grandes entreprises ainsi que les organisations syndicales à rejoindre cette initiative.

Quelles suites ?

Le Global Compact France sera auprès du Ministère du Travail, de l'OIT et de l'OCDE pour mobiliser les entreprises, et notamment les grandes entreprises de notre réseau qui font d'ores et déjà figure de pionnières. Cette mobilisation fera l'objet de réunions thématiques afin de promouvoir les bonnes pratiques et d'étudier toutes les formes de dialogue social efficientes à l'international, mais également d'une plateforme d'information sur ces bonnes pratiques.

Au niveau international, cet engagement se traduira par un suivi annuel réalisé lors d'une publication annuelle de type "flagship report".

Le Global Compact France est à la disposition de ses membres afin de les renseigner sur le Global Deal.

REGARDER LA VIDEO

 

 

 

 

 

Retour aux articles
Publié le 02 Janv. 2018