Onzième Assemblée générale du Global Compact France

Onzième Assemblée générale du Global Compact France

Les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en septembre 2015 par 193 pays aux Nations Unies constituent un plan d’action pour la paix, l’humanité, la planète et la prospérité, nécessitant la mise en œuvre de partenariats multi-acteurs. Ils ambitionnent de transformer nos sociétés en éradiquant la pauvreté et en assurant une transition juste vers un développement durable. Les entreprises ont un rôle clef à jouer dans la réussite de cet Agenda, facilité par leur participation active au Global Compact des Nations Unies.

Retour sur l'Assemblée générale 2016 du Global Compact France, qui a marqué le lancement de la mobilisation collective du réseau en faveur de ce nouvel agenda.

 Sondage Objectifs du Développement Durablecercle odd

Le matin, un sondage a permis de recueillir l'avis des participants : les ODD 5 (Égalité des sexes) et 3 (Bonne santé et bien-être) ont été désignés comme prioritaires actuellement, tous secteurs confondus. Par ailleurs, les ODD 8 (Travail décent et croissance économique), 9 (Industrie, innovation et infrastructure) et 12 (Consommation et production responsables) sont considérés comme essentiels à horizon 2021.

Ateliers thématiques

Contribuant au développement des connaissances de ses membres, le Global Compact France a organisé 4 ateliers thématiques animés par des experts et des représentants d’entreprises pour débuter la journée : comment lutter efficacement contre la corruption (ODD 16), respecter et maîtriser les risques de violation des droits humains (ODD 3/5/8/10), relever le défi de la biodiversité (ODD 14/15) et améliorer son reporting auprès du Global Compact (ODD 12/17). Vous pouvez consulter :

Assemblée générale statutaire

L’Assemblée générale statutaire a permis aux membres actifs de faire le point sur le développement accéléré de l’association et de ses activités, comme l’illustre son premier rapport annuel publié pour l’occasion. Depuis l’Assemblée générale 2015, plus de 5 000 personnes ont participé aux 40 évènements organisés ou co-organisés par l’association, qui s’est notamment fortement mobilisée en vue de la COP21.

Apéritif et déjeuner-débat

Brice Lalonde, Conseiller spécial du Global Compact France, a partagé les dernières actualités relatives à la lutte contre le changement climatique (ODD 13), la COP 22 et le Business & Climate Summit 2016, qui s’est tenu à Londres les 28 et 29 juin 2016.

Les échanges se sont poursuivis lors du déjeuner-débat, constituant le point d’orgue de la journée, sur le thème :

Les Objectifs de Développement Durable, le nouvel agenda du secteur privé ?

Un panel a rassemblé Jean-Pascal TRICOIRE (SCHNEIDER ELECTRIC), Jean-Paul AGON (L’ORÉAL), Frédéric BONTEMS (Ministère des Affaires étrangères), Claire PLATEAU (INSEE) et Pierre RADANNE (Association 4D). L'animation était assurée par Isabelle HENNEBELLE (L’EXPRESS).

Les échanges ont permis de clarifier l’Agenda 2030, ses implications pour les entreprises, de partager les bonnes pratiques déjà existantes et d’identifier les obstacles à relever collectivement.
Jean-Paul Agon a notamment rappelé que concernant son secteur, il n’y a pas de coût lié à la mise en place des ODD et qu’ils représentaient même « une source d’innovation et de performance », mobilisateurs pour les équipes comme pour les parties prenantes.
Le secteur privé est un levier essentiel pour le succès de l’Agenda 2030, qui va créer des opportunités de marché et transformer la manière de faire des affaires. Les entreprises prospèrent en même temps que les sociétés, elles sont donc invitées à appliquer leur créativité et leur volonté d’innovation à la résolution de ces défis mondiaux.

Le Global Compact traduit ces ODD pour les entreprises, de nombreuses ressources internationales ont d’ailleurs été publiées à l’occasion du Leaders Summit (New York, 23 et 24 juin 2016). Une méthodologie de mise en œuvre des ODD est proposée dans le SDG Compass, que nous traduisons actuellement en français. Nous développons également un guide avec B&L Évolution et l’Association 4D pour septembre 2016.

Si les ODD sont aujourd’hui au cœur de l’action du Global Compact, notre Président Jean-Pascal Tricoire a rappelé que nos 10 principes demeurent le socle de l’engagement des entreprises envers les Nations Unies et leurs parties prenantes. Les entreprises doivent d'abord s’assurer de les respecter et de les mettre en œuvre avant de pouvoir soutenir concrètement les ODD.

Ensemble, montrons l’exemple afin que 100 % des entreprises s’engagent dans cet Agenda universel pour construire des sociétés plus durables et inclusives.

Trophées 2016 des meilleures Communications

Pour clôturer la journée, le Global Compact France a décerné ses Trophées 2016 des meilleures Communications aux lauréats des différentes catégories :

Une vidéo de la journée et le compte-rendu du déjeuner-débat sont en cours de préparation. Nous remercions chaleureusement tous les participants et les intervenants de cette journée.

Nouvelles ressources publiées :