Retour sur le Uniting Business Live et l'Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2020

Retour sur le Uniting Business Live et l'Assemblée générale des Nations Unies de septembre 2020

Retour sur le Uniting Business Live et l'AGNU 2020
 
 
 
En parallèle de la semaine de l'Assemblée générale des Nations Unies (celle du 21 septembre) s'est déroulé le grand sommet virtuel du Global Compact, le "Uniting Business Live", l'occasion pour le Global Compact des Nations Unies de faire plusieurs grandes annonces après cinq années d'action au service de l'Agenda 2030 :
 
 
 
  • 1 294 chefs d'entreprises ont signé l’appel de soutien du Global Compact des Nations Unies au multilatéralisme et à une coopération mondiale renouvelée en lien avec l'ODD 16 Justice, paix et gouvernance efficace

  • Sur le Climat et l'ODD 13 : 294 entreprises signataires du Business Ambition 1.5° C dont 20 entreprises françaises. Sur l'initiative Science Based Target, les bases d'une future 1ère norme mondiale de fixation d'objectifs net zero ont été lancées

  • Sur la finance durable, le Global Compact a lancé les CFO Principles (Chief Financial Officers Principles ou Principes de Directeurs Financiers) : les premiers principes soutenus par l'ONU pour une finance et des investissements intégrant les ODD.
  • Le Global Compact des Nations Unies a reconnu 41 nouvelles entreprises LEAD pour l'année à suivre dont Suez, L'Oréal, Pernod Ricard, Schneider Electric, Danone et Total. Les entreprises LEAD sont considérés par le siège comme particulièrement engagées.

      

  • Sur les océans et l'ODD 14 : le Global Compact des Nations Unies a publié des guides pour une gestion durable des océans appliqués aux secteurs des énergies renouvelables offshore, aquaculture, et pétrole & gaz.

    

  • Le Global Compact a publié trois guides "SDG Ambition - Ambition ODD" visant à accélérer l'action des entreprises pour atteindre les ODD. Il s'agit de guides pratiques autour de dix "benchmarks ODD", soit dix enjeux majeurs (égalité femme/homme, gestion de l’eau, salaire décent, zéro déchet, Climat 1.5C, etc.). Le but étant d'accompagner les entrepdises à définir des objectifs et cibles plus ambitieux contribuant à l'atteinte des ODD.

 Retrouvez toutes les sessions du Uniting Business Live en replay

Sur le plan plus diplomatique et géopolitique, c'est dans un contexte particulier que s'est déroulée cette 75e Assemblée générale des Nations Unies, sous forme virtuelle. Dans cette occurence, un rapport sur les 75 ans des Nations Unies a été présenté, et a confirmé les grandes d’attentes envers ONU ( par exemple sur les services essentiels, la solidarité, la santé, l'éducation, le climat). Le rapport dévoile également un certain optimisme parmi la jeunesse :  les Nations Unies sont vues comme l’instrument pouvant faire avancer leur avenir.

 

Lors de son discours à l'ouverture du débat général de cette 75ème Assemblée générale, le Secrétaire général, António Guterres a réaffirmé le besoin d'un nouveau contrat social durable et la nécessité d'atteindre l’objectif de zéro émissions nettes d’ici à 2050 (conformément à l'Accord de Paris sur le Climat).

Pour ce faire, le Secrétaire général a demandé "à tous les pays d’envisager d’inclure six mesures positives pour le climat dans les efforts qu’ils déploient pour sauver, reconstruire et relancer leurs économies", autour de la résilience, la croissance durable et les emplois verts, des plans de sauvetage des entreprises conditionnés aux engagement liés à l'Accord de Paris sur le Climat, la fin des énergies fossiles et l'intégration du risque climatique aux enjeux politiques et à la finance.

António Guterres a également rappelé plus tard devant les entreprises qu'il était heureux de les voir de plus nombreuses à s'engager auprès des Nations Unies et notamment du Global Compact. Il a ensuite identifié les grands enjeux pour l'avenir : le climat, les inégalités et un cyberespace plus sûr.

Il a également affirmé que la COVID-19 représentait à la fois une grande tragédie mais aussi une opportunité, celle de faire à l'occasion des 75 ans des Nations Unies du "Business unusual" c'est à dire de ne plus faire des affaires comme avant.

Enfin, à l'occasion de ce "Uniting Business Live" d'autres initiatives multipartites ont été lancées comme :
 
 
  • Sur la Covid-19 – l'initiative conjointe du PNUD, Global Compact, ICC (International Chamber of Commerce) : “COVID-19 Private Sector Global Facility” dont l'objectif est de rassembler entreprises & gouvernements pour faire face aux impacts négatifs de la pandémie et mieux coordonner les réponses. 1ères actions en Colombie, Ghana, Philippines et Turquie

Tout au long de cette semaine, les acteurs de la société civile, le secteur privé et les organismes des Nations Unies se sont mobilisés en faveur de plus de coopération et ce sur fond de crise du multilatéralisme et de poussée des extrêmes au sein des Etats membres des Nations Unies.

Retour aux articles
Publié le 30 Sept. 2020
  • ODD
  • Sommet International
  • Climat
  • Global Compact des Nations Unies
  • Accord Paris