Le Global Compact France, acteur incontournable de la Plateforme RSE

Le Global Compact France, acteur incontournable de la Plateforme RSE

La Plateforme nationale d’actions globales pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises a été installée le 17 juin 2013 par le Premier ministre. Groupe de travail permanent de France Stratégie, la Plateforme RSE est une instance de concertation et de réflexion sur le thème de la responsabilité sociétale des entreprises.

Composée de 51 organisations représentées en différents collèges : pôle économique, syndicats, ONG, experts/développeurs et pouvoirs publics, la Plateforme RSE est actuellement présidée par Hélène Valade (directrice du Développement durable de Suez, pôle économique), ainsi que par deux vice-présidents Sylvain Boucherand (Humanité et Biodiversité, pôle ONG) et Pierre-Yves Chanu (CGT, pôle syndicats), qui ont tous été renouvelés lors de l'assemblée plénière le 30 novembre 2016.

Le Global Compact France est un membre actif de cette Plateforme RSE (pôle économique) et ce depuis sa fondation, puisque l'association a été signataire du courrier envoyé au Premier Ministre de l'époque Jean-Marc Ayrault en 2012 pour demander la création de cette plateforme multiacteurs. C'est l'occasion pour le Global Compact France de porter la voix de ses membres et d'avancer les thématiques au coeur de notre action telles que les Objectifs du Développement Durable, la RSE dans les territoires, ou les Droits Humains.

La contribution pour le Plan national pour le développement de la RSE adoptée lors de la plénière du 12 septembre formule plus d’une centaine de propositions portant sur l’ensemble du champ de la RSE. Le groupe de travail a mené pendant plus d’un an une réflexion sur la méthode et les moyens de développer la connaissance et la mise en œuvre de démarches de RSE en France. Le Global Compact France a participé activement aux travaux de ce plan.

Vous pouvez retrouver en cliquant dessus: la contribution pour le Plan national pour le développement de la RSE.

L’avis sur le Plan national pour l’application des principes des Nations unies pour les droits de l’homme et les entreprises, dont les travaux ont été lancés en novembre 2015, dresse un diagnostic partagé entre les parties prenantes et formule une série de recommandations sur les axes définis par les Nations unies. Là encore, le Global Compact France a été force de proposition dans ce plan.

Avis sur le Plan national pour l’application des principes des Nations unies pour les droits de l’homme et les entreprises.

Enfin, la Plateforme RSE a présenté lors de l’assemblée plénière du 30 novembre dernier, son rapport d'activité 2016. Il est publié sur le site web de France Stratégie. Il présente les avis et contributions adoptés cette année. Le rapport présente les groupes de travail engagés et annonce les prochains qui devront débuter courant 2017. Les activités des instances, interventions et rencontres avec les différentes autorités ministérielles y sont également mentionnées. Enfin, il souligne les actions menées en 2016 pour consolider le fonctionnement de la plateforme.