Sanda Ojiambo nommée Sous-Secrétaire générale de l’UN Global Compact

Sanda Ojiambo nommée Sous-Secrétaire générale de l’UN Global Compact

Le Secrétaire général de l’ONU a nommé le 22 mai 2022 Mme Sanda Ojiambo, du Kenya, au poste de Sous-Secrétaire générale chargée du Pacte mondial des Nations Unies.

Ces deux dernières années, Mme Ojiambo a occupé le poste de Directrice exécutive du Pacte mondial des Nations Unies. Elle a dirigé l’élaboration et le déploiement d’une nouvelle stratégie ambitieuse visant à accélérer et amplifier l’impact collectif mondial des entreprises dans le respect des Dix principes du Pacte et à atteindre les Objectifs de développement durable.
 
Mme Ojiambo apporte à ce poste plus de 20 ans d’expérience accumulée dans le domaine du développement, à l’ONU et dans le secteur privé. Elle a rejoint l’ONU après avoir travaillé chez Safaricom Plc au Kenya, où elle a occupé le poste de responsable des affaires durables et de l’impact social. À cette occasion, elle a dirigé la mise en œuvre de plusieurs initiatives de partenariat public-privé entre Safaricom et les organismes des Nations Unies aux niveaux local et mondial. Auparavant, Mme Ojiambo a travaillé avec la Fédération internationale pour le planning familial   Région Afrique, le bureau du Programme des Nations Unies pour le développement en Somalie et CARE Somalie, dirigeant des travaux de politique publique et de renforcement des capacités dans différents secteurs.

Tout au long de sa carrière, elle a cultivé et géré des partenariats avec des entreprises clés, des organisations de la société civile et des organismes philanthropiques. Mme Ojiambo est titulaire d’une maîtrise en politique publique de l’université du Minnesota, aux États-Unis, et d’une licence en économie et développement international de l'université McGill, au Canada.
 
Dans son rôle de Sous-Secrétaire générale, Mme Ojiambo sera chargée de diriger la plus grande initiative de développement durable des entreprises au monde, en créant les partenariats stratégiques nécessaires pour produire un impact et promouvoir l’action aux niveaux local et mondial. Elle conseillera le Secrétaire général et la Vice-Secrétaire générale sur les apports du secteur privé à l'Agenda 2030, sur la collaboration de l’ONU avec les entreprises et sur les grands partenariats institutionnels avec le secteur privé. Elle assurera également la gestion et la coordination de la participation du Pacte mondial aux affaires interorganisations des Nations Unies. À cette fin, elle œuvrera de concert avec les organisations multilatérales et internationales pertinentes, tout en développant des partenariats novateurs avec le secteur privé.

Lancé en juillet 2000, le Pacte mondial des Nations Unies est une initiative du Secrétaire général en matière de politique stratégique et de sensibilisation, par laquelle il est demandé aux entreprises d’aligner leurs opérations et stratégies sur dix principes universels dans les domaines des droits humains, du travail, de l’environnement et de la lutte contre la corruption, et qui incite les entreprises à intégrer les objectifs de développement durable dans leur stratégie et leurs opérations de base.
 
Avec plus de 16 000 entreprises membres et d’autres parties prenantes de plus de 160 pays engagées à travers 70 réseaux nationaux, il s’agit de la plus grande initiative volontaire de développement durable des entreprises au monde. Approuvé par les chefs d’entreprise, le Pacte mondial est un cadre pratique pour l’élaboration, la mise en œuvre et la diffusion de politiques et pratiques en matière de développement durable : il engage les entreprises dans la durabilité et le partage des responsabilités pour réaliser un monde meilleur.

Retour aux articles
Publié le 26 Avril 2022